Sports

Sport / Football:La population d’Alépé célèbre le tournoi Harold Achi

Article Sports  |  Posté le : 17 Septembre 2018 à 08:30:01  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Le tournoi de la fraternité doté du trophée Harold Achi (TFHA), a connu son apothéose le dimanche 09 septembre dans le village de Monga dans le département d’Alepé.

C’est dans une ambiance de fête que la finale marquant la fin dudit tournoi s’est déroulée. Un accueil chaleureux a été réservé au parrain Harold Achi. Une foule s’est dressée de l’entrée de la ville d’Alepé jusqu’au village de Monga pour le recevoir. Des cris, des sifflets se faisaient entendre ça et là, avec la musique de la fanfare en soutien. Pour Harold Achi , initiateur de ce tournoi qui a réuni plusieurs villages, il s’agissait de consolider les liens de parenté entre ses frères et ses sœurs du département d’Alepé, afin d’accompagner désormais la jeunesse dans son évolution. « Je tiens à dire un grand merci à tous. À la chefferie de m’avoir offert cet accueil chaleureux merci à la population d’être sortie en grand nombre. Je vois enfin la fraternité de mes frères et sœurs de ma ville et mon village que j’aime tant. Sachez désormais que vous pouvez compter sur moi ». a-t-il dit. La finale a opposé l’équipe de Motobe FC à celle d’Alepé FC. Après un match âprement disputé, les deux équipes se sont neutralisées sur le score de zéro but partout. Elles se sont départagées aux tirs au but. A la fin de cet exercice, c’est Alépé FC qui est sortie victorieuse. Remportant ainsi cette finale.

Un trophée et une enveloppe de 300.000 FCFA ont été remis au vainqueur en plus des médailles. Trophée remis par le parrain Harold et son épouse. Celui-ci a salué l’esprit du fair-play qui a prévalu lors du match et l’accueil qui a été réservé aux invités. Cela, avant de prodiguer des conseils aux participants du tournoi qui devront " évoluer dans un environnement de fraternité et de fair-play. L’équipe perdante a quant à elle reçu une somme de 150.000 Fcfa plus des médailles. C’est Monsieur Mandela Tra Bi Zaouly, vice-président de l’Ong OPT( Œuvrons pour tous) qui a remis les médailles et l’enveloppe de la part du parrain Harold Achi au perdant. L’aspect musical de cette finale qui a drainé du monde, a été assuré par les artistes vitale, safarel obiang et bien d’autres de la région de la Mé.

Source : APA