Santé

Lutte contre la mortalité néonatale

Article Santé  |  Posté le : 2022-12-05 10:22:20  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Afin de freiner le taux élevé de mortalité néonatale et maternelle en Côte d’Ivoire (environ 600 décès maternels pour 10 000 naissances, en 2012), le groupe Coca Cola a offert du matériel néonatal pour renforcer l’équipement de la salle préparatoire, celle du réveil et la salle d’opération.

La cérémonie de réception de ce don a eu lieu le 30 novembre 2022, à Abidjan-Cocody. Ce sont quatre conteneurs d’équipement médical d’une valeur de 1 milliard de FCfa.

Notons que ce don de matériel médical s’inscrit dans le cadre de son programme « Keep mothers and children alive » (Garder les mères et les enfants en vie, en français).

Lancé en novembre 2021, à Abidjan, en partenariat avec MedShare et le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, l’opération « Save birth initiative (Sbi) » qui s’étend sur une période de 2 ans, vise à fournir 30 conteneurs de 40 pieds d’équipement médical à des hôpitaux sélectionnés en Côte d’Ivoire. MedShare international supervisera l’installation et la formation préliminaire du personnel dans les hôpitaux bénéficiaires.

« L’initiative ‘’Save birth‘’ vient en réponse aux efforts du gouvernement ivoirien de lutter contre la mortalité mère-enfant. Le projet Sbi se concentre sur les interventions néonatales, la mise en place et la modernisation des secteurs néonataux (équipements et capacités) dans les hôpitaux sélectionnés afin de minimiser les décès des enfants », a indiqué Rodrigue Bila, vice-président de Coca Cola corporation, représentant la franchise West Island et Mid Africa.

Avant d’ajouter que courant 2023, six autres conteneurs d’une valeur de 2 milliards de FCfa seront livrés pour l’équipement d’autres hôpitaux à Abidjan et l’intérieur du pays afin d’offrir des soins de qualité à la mère et à l’enfant tout en contribuant à la santé des populations.

« Cette cérémonie consacre le partenariat tant souhaité par le gouvernement, à savoir l’appui du secteur privé aux structures étatiques afin d’offrir un meilleur service de santé aux populations », a déclaré Pierre Demba, ministre en charge de la Santé.


Selon lui, depuis 2018, le gouvernement ivoirien a engagé un vaste chantier de construction, réhabilitation et d’équipement des établissements de santé pour faciliter l’accès des populations à des soins de qualité. Tout ceci pour un montant estimé à plus de 1000 milliards de FCfa.

Cet appui va permettre de renforcer le plateau technique des quatre Chu, 11 Centres hospitaliers régionaux, 22 Hôpitaux généraux et 22 Centres de santé. Avant d’inviter d’autres entreprises à emboîter le pas à cette compagnie dans cet acte à caractère social et sociétal. Aussi a-t-il invité le personnel de santé à en faire bon usage pour le bien-être des populations.

Au nom des populations, Mathieu Katchia, conseiller municipal à la mairie de Cocody, représentant le maire Jean-Marc Yacé, s’est félicité de l’action de cette compagnie qui vient apporter un plus dans l’amélioration des soins des populations.

Source : fratmat.info