Blog Fatom

Inauguration du Centre de Santé Rural d’Assinie France

Article Blog Fatom  |  Posté le : 12 Avril 2019 à 16:31:19  |   Pays : Côte d'Ivoire     

Le mardi 9 avril 2019, était un jour spécial pour les populations d’Assinie en particulier ceux d’Assinie-France qui, au cours d’une cérémonie ont célébré, deux évènements majeurs à savoir : l’inauguration du Centre de Santé Rural (CSR) d’Assinie-France et le Prix de la Structure Sanitaire la plus propre de la Sous-préfecture d’Assinie Mafia.

Le CSR d’Assinie-France est resté pendant près de 10 ans sans activités du fait de son état de dégradation très avancé. La Fondation ATEF OMAIS (FATOM), sensible aux difficultés des populations, a reconstruit et équipé cette structure sanitaire en 2013-2014 grâce à ses partenaires pour un montant global de 63 438 500 FCFA, elle l’a encore réhabilité, quelques années plus tard pour tenir compte des besoins des parturientes mais aussi du personnel de santé. Ce projet qui intervient dans le domaine de la santé, précisément la Santé de la Reproduction, a donc été réalisé afin de permettre aux populations de ce village, qui allaient se faire soigner et accoucher au Ghana ou dans les environs, de bénéficier de soin de santé de qualité dans un environnement sain et surtout de réduire à zéro le taux de mortalité maternelle et néonatale à Assinie-France. 
Il est important ici de rappeler que, depuis quelques années maintenant, les indicateurs du pays progressent. Au niveau de la mortalité maternelle, elle est passée de 745 en 1990 à 645 décès pour 100 000 naissances vivantes en 2016, soit une évolution de 13,4 % en 26 ans (représentant environ 23 parturientes qui meurent au quotidien en donnant la vie). En ce qui concerne la mortalité néonatale, on enregistre en 2016, 33 enfants sur 1000 qui décèdent avant d’atteindre leur premier mois de vie, contre 38 décès sur 1000 en 2012. 
À tour de rôle, les représentants des chefs coutumiers et religieux d’Assinie France, les cadres et les élus locaux d’Assinie et d’Adiaké ont remercié vivement la FATOM et ses Partenaires pour cette action qui restera gravé dans les mémoires. 
Dans son allocution, monsieur le Maire de la toute nouvelle commune d’Assinie, M. Hyppolite EBAGNITCHIÉ a fait plusieurs doléances parmi lesquelles, celles faites auprès du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr AKA AOUÉLÉ Eugène, pour que le Centre de Santé d’Assinie Mafia soit ériger en Hôpital Général dans les années à venir et qu’une sage-femme soit affecter pour renforcer le service des soins et soutenir le personnel soignant déjà en place.

« J’ai été particulièrement heureuse d’apprendre que le CSR d’Assinie-France a reçu le prix de la structure sanitaire la plus propre de la sous-préfecture d’Assinie Mafia ». À travers ses propos, Mme Zanouba OMAÏS, Présidente de la FATOM a, au nom du Bureau Exécutif, a félicité les populations d’Assinie-France pour cette récompense et n’a pas manqué de les encouragés à faire plus afin de pérenniser cette réalisation car la gestion des infrastructures de santé va de pair avec les actions d’assainissement et de salubrité.  
Pour terminer ses propos, madame OMAÏS, a rendu un hommage au bureau Côte d’Ivoire du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) qui a fait un don d’équipements médicaux composé, d’une table d’examen, d’une potence, d’un paravent, d’un kit sage-femme équipement et d’un kit sage-femme consommable pour un montant estimé à 4 500 000 FCFA. La Présidente a remercié, la Représentante de l’UNFPA en Côte d’Ivoire, madame Argentina PICCIN et ses Prédécesseurs pour le Partenariat existant entre les deux institutions qui, notons-le a permis d’équiper 13 maternités toutes réhabilitées/construites par la FATOM. Elle a aussi remercié les autres partenaires pour le soutien qu’ils apportent aux actions de la fondation. 
Madame la Secrétaire Générale de la Préfecture d’Adiaké, Représentante du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, s’est illustrée par, des mots de remerciements à l’endroit de la FATOM et des félicitations adressées au responsables du CSR d’Assinie-France pour cette distinction et pour les indicateurs de la santé de la reproduction qui indiquent zéro décès maternelle et néonatale et plus de 500 consultations par an. « Au nom de Monsieur le Ministre de la santé que je représente aujourd’hui, je peux vous rassurer que des démarches seront entreprises le plus tôt possible pour qu’une sage-femme soit affectée à cette structure sanitaire. Je me ferai fort de transmettre au Dr AKA AOUÉLÉ, la seconde doléance du Maire, d’ériger le Centre de Santé d'Assinie Mafia en Hôpital Général », a-t-elle indiqué pour terminer ses propos.

​Après les différentes allocutions et la cérémonie de coupure de ruban, les officielles accompagnés du personnel soignant ont effectué une visite du Centre de Santé Rural d’Assinie France.
Le célèbre groupe artistique d’ASSINIE MAFIA, à travers des chants et des pas de danse du terroir Éhotilé, a donné une note particulière à la cérémonie. La fête fut belle.

Source : Fondation ATEF OMAÏS