Blog Fatom

La Fondation ATEF OMAÏS accompagne l’Ong Action Cancers Afrique pour une sensibilisation contre les cancers du sein et du col de l’utérus

Article Blog Fatom  |  Posté le : 06 Mars 2018 à 10:56:48  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​La Fondation ATEF OMAÏS (Fatom) et l’ONG Action Cancers Afrique (ACA), à travers une convention qui les unit depuis le lundi 18 avril 2016, ont décidé de contribuer à la sensibilisation, la prévention et la prise en charge des populations touchées par les cancers féminins. De ce fait, elles ont mené conjointement des activités, portant essentiellement sur des pièces de théâtres et allant dans sens de l’engagement pris par l’Etat de Côte d’Ivoire pour la prise en charge gratuite des femmes atteintes de cancer du sein, lors de la dernière cérémonie de lancement de «octobre rose».

Dans cette dynamique, la Fatom a financé pour la troisième fois à hauteur de 3 500 000 Fcfa la pièce de théâtre intitulée les « Monologues du V », en collaboration avec l’ONG ACA. Cette représentation théâtrale s’est déroulé à l’amphi A de l’université Félix Houphouet Boigny de Cocody le mardi 20 février dernier et a permis de réunir les Étudiants, Professeurs et Membres de l’administration de ladite université.

Avant la présentation de la pièce, le Docteur Usher Mélanie (Présidente de l’ONG Wilic International) sur la base d’une présentation power point a effectué un exposé sur les cancers féminins, notamment celui du col de l’utérus tout en mettant en évidence les facteurs de risques.  La multiplicité des partenaires sexuels, la dépigmentation de la peau et les activités sexuelles précoces favorisent le developpement rapide du papilloma virus (Virus responsable du cancer du col de l’utérus). Elle a préconisé un mode de vie sain et a insisté sur l’importance du dépistage en invitant toutes les femmes présentes à se faire dépister. Une formation à l’auto palpation du sein a clôturé cette séquence de sensibilisation.

« Les Monologues du V », Interprétée par la Troupe Femina Comédie, constituée entièrement de comédienne Ivoirienne à savoir : Nastou Traoré (présidente de L’ONG ACA), Mai la Bombe, Gbazé Thérèse et Adrienne Koutouan, est la version Ivoirienne de la pièce de théâtre culte d’Eve Ensler « Les Monologues du Vagin », créée en 1996 et considérée comme le pilier du féminisme. Elle est fondée sur plus de 200 entretiens avec des femmes du monde entier et représente le bonheur d’être femme, la joie d’être amante et la fierté d’être mère mais également sur toutes les formes de violences infligées au corps féminin. Alors que plus de trente ans après la révolution sexuelle, le mot « Vagin » reste un mot tabou, honteux ou du moins embarrassant surtout pour les peuples africains, Eve Ensler le cite 123 fois dans la pièce. 

En 1h30 de spectacle, les actrices ont décrit le Vagin dans toutes ses formes. De son appellation dans le jargon ivoirien le « Kpêtou » en passant par ses envies et refus. Elles n’ont manqué de mettre à nu les pires formes de violence et pratiques qu’il subit notamment les abus sexuels et l’excision. Les comédiennes ont communiqué avec leur public constitué en majeur partie d’étudiants.

Pour conclure cette activité, la Présidente de l’ONG ACA, Nastou TRAORÉ a réitéré ses remerciements à madame Zanouba OMAÏS, Présidente de la Fatom et à travers elle, le  bureau Exécutif pour ce soutien sans faille à la lutte contre les cancers du sein et du col de l’utérus.

Source : Fondation ATEF OMAÏS