Blog Fatom

Réhabilitation de l’Orphelinat Saint Vincent De Paul de Niamey par la Fondation ATEF OMAÏS

Article Blog Fatom  |  Posté le : 07 Mai 2015 à 11:14:47  |   Pays : Niger     

Le lundi 20 avril 2015, lors d’une cérémonie officielle, une délégation de la Fondation ATEF OMAIS (FATOM) composée de M. Ramzi OMAÏS (Secrétaire Général), de Mme Houda AJAMI (Secrétaire Générale Adjointe) et de M. Philippe Delanne (Vice Président), a procédé à l’inauguration de l’annexe de l’Orphelinat de Saint Vincent De Paul de Niamey.

Cet orphelinat, ainsi que d’autres édifices (Commerces, Eglises, lieu de cultes) ont été pillés, saccagés, voire détruits lors des événements malheureux qu’a traversé le Niger les 17 et 18 janvier dernier.


Faisant suite à la visite de Dr Maikibi K. DANDOBI (Ministre en charge de la population de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant au Niger) en février dernier et à l’appel qu’elle a lancé aux bonnes volontés d’apporter de l’espoir aux populations vulnérables, notamment à ses enfants orphelins à travers l’amélioration de leur cadre de vie, la FATOM, au vu de l’ampleur des dégâts, a décidé de réhabiliter l’annexe et l’apatam (servant de lieu de repos et/ou d’études pour les orphelins) de l’orphelinat.

Ces réhabilitations viennent donner une seconde chance aux petits pensionnaires de l’orphelinat en leur montrant qu’ils ne sont pas oubliés de tous et qu’ils représentent pour chacun autant d’avenirs et d’espoirs pour : eux-mêmes, leurs proches et le Niger.



En plus de ces réhabilitations, la FATOM a fait un don de matériels et équipements (machine à laver, armoires métalliques, armoires en bois, ordinateur, imprimante, table de bureau, split, réfrigérateur etc….), d’une valeur de 2 846 460 FCFA. Notons que le coup global de ce projet (Réhabilitations et Dons) est de 13 314 870 FCFA. La cérémonie de remise officielle s’est déroulée en présence de : l’Archevêque de Niamey, du Directeur de cabinet du Ministère de la Population et ses collaborateurs sans oublier, les 26 enfants et les encadreurs de l’annexe, les familles, amis et M. Ousmane Roger BOLOH (Représentant de la Fatom au Niger) qui n’a ménagé aucun effort pour la réalisation de ce projet.


Source : FATOM