Société

Protection des enfants en situation de vulnérabilité

Article Société  |  Posté le : 2022-12-05 10:26:07  |   Pays : Côte d'Ivoire     

​Du lundi 28 novembre au jeudi 1er décembre 2022, à l'invitation de la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Nassénéba Touré, la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur la question des violences à l’encontre des enfants, Dr Najat Maalla, a effectué une visite de travail en Côte d’Ivoire.
Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, a reçu du lundi 28 novembre au jeudi 1er décembre 2022, la visite de la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur la question des violences à l’encontre des enfants, Dr Najat Maalla. Ce, dans le cadre d’une visite de travail en Côte d’Ivoire.

Experte en protection des enfants en situation de vulnérabilité, elle est venue apporter un appui pour la validation de la Stratégie nationale de protection des enfants et adolescents vulnérables. Lors de son séjour en terre ivoirienne, elle a appelé à une synergie d’action pour la cause des enfants en situation de vulnérabilité. Et d’ajouter que cela doit être un véritable investissement du capital humain pour le développement d'un pays.

Pour ce faire, tous les acteurs doivent s'inscrire dans cette synergie d'actions afin de créer une chaîne solide pour atteindre des résultats durables. La représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies sur la question des violences à l’encontre des enfants a eu plusieurs audiences avec des ministères impliqués dans la protection des enfants. Notamment Nassénéba Touré, avec qui elle a eu sa première audience; le ministre de l'Économie et des Finances, Adama Coulibaly; Vagondo Diomandé, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité; Pierre Dimba, ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle; Adama kamara , ministre de l'Emploi et de la Protection sociale; Jean Luc Assi, ministre de l'Environnement et du Développement durable.

Outre ces ministères, Dr Najat Maalla a eu une séance de travail avec le Conseil national des droits de l'homme (Cndh). Au cours de laquelle la présidente de l'institution, Namizata Sangaré, a partagé avec la délégation les différentes activités menées dans le cadre de la protection et la promotion des droits des enfants.

Elle en a profité pour dérouler les actions à venir du Cndh en matière de droits des enfants. Dr Najat Maalla a pu également s'imprégner de la réalité des centres de protection des enfants en situation de vulnérabilité. À savoir, le Centre Amigo Doumé de Lokoa dans la commune de Yopougon et le Centre de transit des enfants de la rue d'Agboville.

Elle a aussi visité l'Ong Kavokiva à Adjamé qui est investi dans la prise en charge des filles en situation vulnérable.

Dr Najat Maalla part satisfaite dans l'espoir de voir une chaîne solide des acteurs engagés pour assurer la protection et la réinsertion des enfants et adolescents en situation de vulnérabilité.

Source : fratmat.info