Société

Promotion de la planification familiale au Mali: Les Pays-Bas offrent 3 camions et des médicaments d’une valeur de 335 millions de FCFA

Article Société  |  Posté le : 17 Juillet 2019 à 11:40:54  |   Pays : Burkina Faso     

​Dans le but d’accélérer l’accès des femmes et des jeunes aux services de qualité de planification familiale, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le Ministère de la santé et des affaires sociales et l’ambassade royale des Pays Bas au Mali se sont donné la main pour mettre en œuvre un programme dénommé « atteindre le dernier kilomètre ». Afin de réaliser les objectifs de ce programme, l’ambassade des Pays Bas au Mali à remis le vendredi 12 Juillet 2019 dans les locaux du ministère de la santé trois camions plus des médicaments contraceptifs d’une valeur de 335 millions de FCFA en vue de contribuer à l’atteinte des résultats de 21% de prévalence contraceptive d’ici 2021 fixé par le gouvernement du Mali. 

La planification familiale est reconnue depuis longtemps en Afrique Subsaharienne comme étant un moyen essentiel pour maintenir la santé et le bien-être des femmes et de leur famille, elle est au cœur des enjeux politiques, économiques et sociaux qui animent le Mali pour son développement durable a certifié le ministre de la santé et des affaires sociales Michel Hamala Sidibé. Il a fait savoir que l’accès pour tous aux méthodes contraceptives modernes est garanti par la loi N° 02-044 du 24 juin 2004 relative à la santé de la reproduction et de renforcer qu’il témoigne de la volonté affichée de l’Etat à trouver une réponse aux besoins des couples et des individus pour leur permettre de planifier la naissance de leurs enfants. 

Il a dévoilé les chiffres de l’enquête démographique et de santé réalisée en 2012-2013 sur la prévalence contraceptive qui est de 9,9% et que l’indice synthétique de fécondité est de 6,1 enfants par femme malgré les efforts déployés par le gouvernement et ses partenaires. Des chiffres qu’il ne trouve pas fameux et dont il espère que ce programme intitulé Atteindre le dernier kilomètre sera une aubaine pour le Mali de renverser la tendance. 

Le ministre Sidibé a remercié les partenaires du programme comme UNFPA et l’ambassade des Pays Bas pour leurs efforts tout en les rassurant de l’engagement du Mali pour gagner le combat afin d’accroitre la prévalence contraceptive par un accès amélioré des populations maliennes aux services de qualité de planification familiale en particulier pour les adolescent(e)s /jeunes et femmes, en dehors de toute discrimination. 

Quant au Directeur régional de l’UNFPA Mabingue Ngom pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a dans ses propos fait ressortir les multiples avantages de la planification familiale et d’assurer le ministre de leur accompagnement dans le but de permettre au Mali de relever le défi. Jolke Oppewal ambassadeur des Pays Bas a s’est beaucoup plus appesantit sur le bien fondé des méthodes contraceptifs avant d’annoncer que les trois camions et les médicaments qui ont couté 335 millions de FCFA à son pays permettront de surmonter les obstacles du dernier virage

Source : Le Républicain